01 30 35 41 29

Quoi de neuf à Seugy?

« Seugy » est dénommé dans les documents anciens « Choisy » ou « Cheusy », de l’anthroponyme gallo-romain « silvius », l’homme des bois venant lui-même du mot latin « silva », la forêt.

Au dernier recensement de 2018, la commune de Seugy comptait 1012 habitants. En 1968, Seugy comptait 321 habitants, le village s’étant peu développé jusqu’à cette époque.

Un village plein d'histoireUn joli patrimoine

Blason ou logo ?

Le blason est l’ensemble des pièces qui constitue les armoiries d’un seigneur.
La terre de Seugy ayant appartenu à plusieurs seigneurs, il aurait été difficile, même après de nombreuses recherches, de trouver le blason auquel aurait pu s’attacher notre commune.

Aussi, les écoliers de l’année 1994, qui eurent la lourde tâche d’imaginer l’élément graphique devant servir d’emblème à Seugy, commencèrent par faire des recherches dans les archives communales. Ils trouvèrent plusieurs documents sur lesquels était apposé un sceau portant au centre une fleur de lys entourée d’un soleil, surmonté d’une couronne. Sur le pourtour on lisait « Généralité de Paris ».

Le dessin leur plut : un soleil, quel beau symbole, source de vie et de chaleur. A la place du lys, c’est tout naturellement que vint s’installer la châtaigne, fruit des châtaigneraies séculaires qui firent la richesse du pays au 19e siècle.

Les documents concernés datent de l’époque de Louis XIV. La châtaigne au centre d’un soleil devint le logo de Seugy.

 

Démographie

Au dernier recensement de 2018, la commune de Seugy comptait 1012 habitants. En 1968, Seugy comptait 321 habitants, le village s’étant peu développé jusqu’à cette époque.

 

C’est à partir de 1970, qu’un important développement pavillonnaire intéressant tous les secteurs, comprenant entre autres les constructions dépendant du golf du Mont Griffon, a fait tripler la population de Seugy.

 

Cet accroissement de la population a complètement transformé la vie du village, nécessitant l’installation de nouveaux réseaux et équipements correspondants.

%

d'habitants de Seugy ont moins de 20 ans

%

des habitants ont entre 20 et 65 ans

%

des habitants ont plus de 65 ans

Situation économique

Le village possède un commerce dit de proximité, débit de boissons et dépôt de journaux-tabac, pain. C’est le seul commerce sur place, du fait de l’implantation des zones de grande distribution à Luzarches (2 km) et à Viarmes (3 km). Une imprimerie et un atelier de mécanique de précision sont installés sur le territoire.

Il reste encore une ferme dont l’activité principale est l’élevage de la vache charolaise.

La majorité de la population active se rend à Cergy-Pontoise, Roissy et dans l’agglomération parisienne.

Toute une histoire à Seugy

« Seugy » est dénommé dans les documents anciens « Choisy » ou « Cheusy », de l’anthroponyme gallo-romain « silvius », l’homme des bois venant lui-même du mot latin « silva », la forêt.

Un peu plus d’histoire

Siège de la seigneurie de Seugy, le Château Vert fut ainsi nommé en raison des plantureuses et verdoyantes prairies dont il était entouré. Les sources émergeantes du coteau contribuaient largement à arroser les prairies et les étangs avoisinants. On ignore ce qu’il...

lire plus

Un peu d’histoire

Le premier seigneur de Seugy dont nous ayons connaissance est Thibault, chevalier de Seugy, nommé en 1221 par Jean, dernier comte de Beaumont, comme son exécuteur testamentaire. Sont mentionnés ensuite, dans les écrits de l’Abbé Loisel, des seigneurs qui sont parfois...

lire plus

Les maires de Seugy

1792 à 1797, Louis Carbonnier, agent municipal1797 à 1808, Barnabé Martin, agent municipal1808 à 1816, Martin Soullard1816 à 1840, Pierre Nicolas Berranger Lecomte, instituteur1840 à 1865, Pierre Martin Bimont1865 à 1877, Joseph Allais1877, Jean Baptiste François...

lire plus

Un joli patrimoine

Bien que Seugy soit peu étendu en superficie, nous avons la chance de posséder quelques beaux endroits.

Le puits communal

Le puits communal

Vers 1800, comme l’horloge du village, le four et la fontaine communale, le puits situé à l’angle de la rue de la Chapelle et de la ruelle Eluy, fait l’objet des services d’entretien assurés par la municipalité. Cette décision a été prise lors de la séance du conseil...

Le châtaigner

Le châtaigner

Depuis l’Antiquité, l’homme cultive le châtaignier pour son bois et ses fruits. Dans le capitulaire De villis regii, édicté par Charlemagne pour la tenue des fermes royales, il est en bonne place parmi les pommiers, poiriers et autres arbres fruitiers. Au 17e siècle...

La maison des pompiers

La maison des pompiers

Suite à la création d’un corps de sapeurs-pompiers bénévoles le 26 mars 1888, un bâtiment en briques a été édifié place de l’église, afin d’entreposer la pompe à incendie. L’effectif en 1900 était de 13 hommes. Lors du concours national de manœuvre de pompes à...

L’église Saint Martin

L’église Saint Martin

De l’église des 12e-13e siècles, il ne reste rien, sinon (à l’époque de l’abbé Loisel) « une statue, fort belle de la Sainte Vierge assise, portant l’enfant Jésus. Elle est en chêne, de décoration primitive… ». L’abbé en donne une description minutieuse. Il mentionne...

La chapelle Notre Dame de Bon Secours

La chapelle Notre Dame de Bon Secours

Il semblerait que cette chapelle, malgré sa modestie, ait fixé, bien avant toute pratique chrétienne, la religiosité des habitants par des rites païens qui ont glissé ensuite vers le culte marial. L’abbé Loisel y voit « le point le plus intéressant du passé de Seugy...

Le lavoir

Le lavoir

Ce lavoir situé au pied du bois de Paroy, canalise une partie des sources émergeantes du coteau, au lieu-dit « la fontaine». Les plans furent dessinés par l’architecte Léonard Blochet et approuvés le 19 avril 1842 par le maire de l’époque, Monsieur Bimont. Un arrêté...

Le plan du village

Parc Naturel Régional Oise-Pays de France

Découvrez également les pépites du Val d’Oise sur le site du Parc Naturel Régional Oise Pays de France